Picarchives

Forum de l'Association des Etudiants et Diplômés en Archivistique de Picardie
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quelles débouchées ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Souche



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Quelles débouchées ?   Lun 21 Sep 2009 - 19:28

Bonsoir,

Je vais bientôt entré en troisième année de licence en histoire et mon choix d'orientation est encore indécis. J'ai tout de même un fort penchant pour le master métier des archives. J'ai vu en gros en quoi consisté le métier et je dois dire que ça me convient tout à fait le côté conserver les fichier et en même temps les mettre à disposition des gens. Néanmoins ce qui m'inquiète le plus ce sont les débouchées.

Quelqu'un pourrait-il me renseigner sur ce point ? Les places sont-elles de plus en plus rares ? Vaut-il mieux se tourner vers le privé plutôt que vers le public ? Quel métier est le plus en vogue dans le domaine (j'ai vu que le master pouvait amener à différents métiers) ?

Merci d'avance pour vos réponses!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elodie

avatar

Nombre de messages : 76
Age : 33
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Quelles débouchées ?   Lun 28 Sep 2009 - 1:04

.


Dernière édition par elodie le Sam 19 Déc 2009 - 0:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Landry
Admin
avatar

Nombre de messages : 181
Age : 32
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Quelles débouchées ?   Ven 30 Oct 2009 - 13:53

Hello,

ayant un ordi sous la main j'en profite pour donner mon avis.

Evidemment, le secteur public offre la majorité des emplois mais de plus en plus d'entreprises propose un poste (je pense que c'est surtout lorsqu'elles commencent à être débordées).
Pour l'instant, hormis les cdi ce que j'ai trouvé de plus intéressant est la vacation de 10 mois.
Sinon, comme le dit Elodie, passe les concours de la fonction publique. (d'ailleurs, nous avons une préparation au concours en M2)
Tu as le choix entre conservateur, attaché de conservation, assistant,... Avec des postes entre catégorie A et catégorie C, donc la gamme est large.

En attendant essaie de faire des stages pendant tes vacances, ça te permettra d'avoir un aperçu de ce qu'est le boulot d'archiviste... Tente un peu tous les genres de service (archives municipales, archives départementales, administration centrale, entreprises, etc...)

En espérant que cela t'éclaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Landry
Admin
avatar

Nombre de messages : 181
Age : 32
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Quelles débouchées ?   Dim 1 Nov 2009 - 19:09

Je reviens sur ce que j'ai dit...

En effet, pour le recrutement externe dans la spécialité « archives », la formation initiale et professionnelle est dispensée par l’École nationale des Chartes qui forme, après concours (niveau Bac+2 ans de préparation), des personnels scientifiques responsables de la gestion du patrimoine documentaire et artistique. À l’issue de la 3e année de l’École des Chartes, les élèves passent un concours comportant une épreuve unique d’admission leur permettant d’intégrer l’Institut national du patrimoine pour une formation de 18 mois.
L’Institut national du patrimoine organise le concours de recrutement des futurs conservateurs du patrimoine de l’État, de la Ville de Paris et des collectivités territoriales.
À partir de la fin des années 1970, on a assisté à la création de formations archivistiques universitaires, qui délivrent des diplômes spécialité « archives » de différents niveaux (licence, master). En aucun cas, ces diplômes ne permettent l’accès direct au métier de conservateur et les diplômés devront passer le concours de l’Institut national du Patrimoine s’ils veulent exercer dans la fonction publique. Ils ont aussi vocation à présenter les concours de la fonction publique territoriale ou à intégrer le privé. Les étudiants formés par ces universités ont vocation à occuper des postes de responsabilité ou d’encadrement intermédiaire de services d’archives dans les secteurs public ou privé : recrutement par concours (secteur public) ou sur CV (secteur public avec statut contractuel, secteur privé) ; métiers de la documentation pour le ministère de la culture, filière culturelle territoriale, services d’archives des établissements publics, des associations et des entreprises privées.

L’université de Mulhouse qui fut la première à créer en 1978 une formation « archives » au sein d’une université française, possède une licence professionnelle « Gestion de l’information et du document pour les organisations » et un master pour les trois spécialités « archives », « patrimoine-musées », « documentation-information ». La spécialité archives est particulièrement tournée vers les archives d’entreprises.

L’université de Lyon III propose un master « Métiers des archives » (DESS créé en 1985), qui entend développer les thèmes du records management et des archives électroniques.

L’université de Toulouse-Le Mirail propose une licence avec un tronc commun et quatre spécialités (images, bibliothèques, fonds patrimoniaux, musique) et des masters dans le cadre des filières « archives et médiathèque » et « archives et images ».

L’université d’Angers a créé, en 1993, une filière « histoire et métiers des archives » comportant aujourd’hui une licence professionnelle et un master. Elle entend mettre au point une option records management.

À la rentrée universitaire 2002, l’université de Versailles-Saint-Quentinen- Yvelines (première formation universitaire en région parisienne) a ouvert une formation archivistique, le DESS « Métiers de la culture, archives », orienté en particulier vers la préparation aux concours territoriaux de la spécialité. Le master est développé en partenariat avec les archives départementales des Yvelines et de Paris. Un projet de master européen de recherche en archivistique est à l’étude pour la rentrée 2006.

Les associations d’étudiants et de diplômés universitaires en archivistique issus de ces cinq formations universitaires se sont regroupés en 2003 en un collectif, appelé le collectif A5 qui est désormais le A8, le nombre d'asso ayant augmenté avec les formations. Il poursuit plusieurs objectifs, dont la promotion des métiers des archives, la reconnaissance des formations universitaires et l’insertion professionnelle des diplômés.

À la rentrée universitaire 2005, un master a été créé à l’université d’Aix-en-Provence, commun aux métiers des bibliothèques, des archives et de la documentation. Le master 2 comprendra dans la spécialité « archives » un enseignement renforcé sur l’histoire des institutions.

D’autres universités possèdent ou souhaitent créer des formations concernant les archives : à Caen, licence professionnelle « Histoire et patrimoine » (2002) et master « Archives et image » (2004) ; à l’université de Bourgogne, master 2 (2005) consacré aux archives d’organisations et aux archives image et son. À l’université de Picardie, un master « archives » a été habilité en 2004 et ouvert en 2005, le notre !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelles débouchées ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelles débouchées ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelles mentions sur les supports de communication d'un AE?
» Quelles sont les valeurs...
» Quelles sont vos résolutions pour l'an 2011?
» Quelles sont ou ont été vos difficultés pour démarrer ?
» Quelles sont vos 3 sociétés préférées ? (Sociétés avec bulletin de salaire)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Picarchives :: Espace public :: Pour les étudiants ... :: Pour toutes informations sur notre Master n'hésitez pas à venir poser vos questions.-
Sauter vers: